Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Justice et dignité doivent être rendues aux syndicalistes de Roanne !

par alain.pagano 24 Mai 2013, 12:16

Voici ce communiqué du Front de Gauche dont je suis solidaire :

 

Non content d’avoir torpillé la proposition de loi visant à amnistier les syndicalistes ayant été condamnés pour des faits commis dans le cadre de mouvements sociaux, le pouvoir semble s’acharner sur celles et ceux qui ont accepté d’être les porte-paroles du monde du travail.

Ce matin, deux syndicalistes CGT de Roanne, poursuivis avec trois autres militants après le mouvement social sur les retraites en 2010 puis reconnus «coupables de rien», ont été mis en garde à vue. Cela fait suite à leur refus légitime de ne pas se soumettre comme des criminels à des prélèvements ADN.

Trop c’est trop!

La Garde des Sceaux ne s’était-elle pas engagée à revoir l’article 706-56 du Code de procédure pénale afin d’écarter du fichier ADN toutes les condamnations pour des faits liés à l’activité syndicale?

Ce que la droite n’a pas réussi, le pouvoir actuel qui se dit de gauche est en train d’y parvenir! C’est inacceptable et scandaleux!

Entendre aujourd’hui certains dirigeants PS applaudis par la droite, l’extrême droite et le Medef assimiler les syndicalistes injustement condamnés à des casseurs pour justifier leur refus de l’amnistie sociale, cela nous renvoie aux déclarations de Marine LE PEN en 2010 qui traitait les manifestants contre la réforme des retraites «d’émeutiers» pour lesquels elle demandait à SARKOZY la tolérance zéro!!

En abandonnant, voire pire en insultant celles et ceux qui luttent pour défendre l’intérêt général et les revendications du monde du travail, ces dirigeants se déshonorent!!

Nous condamnons la mise en garde à vue arbitraire des syndicalistes de Roanne et nous exigeons que soient abandonnées les poursuites à leur encontre afin qu’ils soient réhabilités dans leurs droits et retrouvent leur dignité.

 

Pour le collectif du Front des Luttes

Didier LE RESTE

commentaires

Haut de page