Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fin du dogme des 3% de déficit : une bonne nouvelle, en vérité !

par alainpagano 15 Février 2013, 06:35

Tenir cet objectif de retour à un déficit inférieur à 3% impliquait pour les libéraux une cure d'austérité.  Cure d'austérité dont la vie réelle montre qu'elle est très contre-productive pour l'économie , pour l'emploi (donc pour les gens) ... mais aussi pour les comptes publics eux mêmes !

 

Je suis bien placé pour le constater car, allant souvent en Italie, ou la cure d'austérité a été sévère, j'ai vu le chomage progresser, le PIB s'effondrer, les comptes publics se dégrader. On observe les mêmes tendances dans d'autres pays européens qui ont appliqué l'austérité.

 

Depuis, on le sait, ces orientations économiques étaient basées sur des modèles pour lesquels les experts du FMI ont reconnu des erreurs et des sous estimations ! Et les économistes, de gauche (surtout) mais aussi de droite !) réclamaient un relachement dans les politiques austéritaires.

 

C'est ce que nous réclamons au Front de Gauche depuis de longs mois ! A rebours de l'autérité, l'exigence d'un meilleur partage des richesses, de l'augmentation des salaires, notamment les plus bas serait un moteur pour la consommation, pour l'emploi, pour le redressement de comptes sociaux.

 

Et rien n'empèche la gauche d'être plus à l'offensive sur une réforme profonde de la fiscalité permettant :

- de taxer le capital au même taux que le travail

- d'augmenter la taxation des plus hauts revenus

- donc, in fine, d'obtenir des ressources nouvelles à même de redresser les comptes publics sans passer par la case austérité.

commentaires

Haut de page