Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des attentes fortes

par alainpagano 30 Mars 2012, 04:36

Nous arrivons à un tournant de cette campagne : la présidentielle est dans la dernière ligne droite et les enjeux des législatives pointent leur nez. Les associations nous (les partis politiques, les candidats aux législatives) sollicitent de plus en plus ouvertement sur les questions qui les concernent directement : question du handicap, de la santé, de l'éducation, des droits de l'Homme ...

 

Les attentes sont fortes : les militant(e)s de ces associations veulent une politique qui réponde à leurs préoccupations, une politique qui s'occupent d'eux. C'est bien le sens de ma candidature, de celles des candidats du Front de Gauche : avec notre programme "l'Humain d'abord", nous voulons remettre l'Homme au coeur de la société, l'intérêt collectif au centre des décisions politiques.

 

Les attentes sont fortes... Quelle ne fut pas ma surprise lorsque l'APF (Association des Paralysés de France) me dit "on vient vous voir parce que vous (le PCF) serez au gouvernement". Oh la ! Pas si vite en besogne !

 

Première chose, il faudra battre Sarkozy, ne vendons pas la peau de l'ours ...

Deuxième étape nécessaire, il faudra une majorité de gauche à l'assemblée avec un groupe Front de gauche plus fort qu'il n'est aujourd'hui !

Ensuite, Il faudrait pouvoir discuter avec le PS, se mettre d'accord sur des points essentiels tels que  :

- pas d'austérité de gauche (c'est un non sens !)

- augmentation du SMIC ...

 

Il faudrait que le PS accepte un programme qui intègre les idées du Front de gauche sur un certain nombre de points ... et cela n'est pas fait. Plusieurs déclarations ont été faites par des dirigeants du PS disant si Hollande est élu, il applique son programme, et les autres partenaires de gauche n'ont qu'à avaliser.

 

Et bien non,  cela ne se passe pas comme cela. Il faut respecter tous les points de vue, tous les électeurs, surtout quand l'exigence de justice sociale et de redistribution des richesses exprimée par le Front de gauche trouve tant d'écho dans notre peuple. Oui, il y a bien besoin d'un débat public entre les forces de gauche pour se mettre d'accord sur un programme de gouvernement, si chacun a vraiment la volonté du rassemblement de toutes les forces de gauche.

 

En attendant, quel meilleur moyen que de glisser un bulletin Front de gauche dans l'urne pour donner encore plus de poids aux idées défendues dans notre programme, pour inciter le PS à être encore plus attentifsaux exigences citoyennes. En somme, pour faire gagner la gauche !

 

 

commentaires

Haut de page