Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bruno Retailleau fait mine d’enterrer la hache de guerre mais laisse ouverte la chasse au « Mammouth »

par Alain Pagano 26 Novembre 2015, 19:12

Bruno Retailleau fait mine d’enterrer la hache de guerre mais laisse ouverte la chasse au « Mammouth »

Dans un courrier daté du 24 novembre 2015, Bruno Retailleau s’adresse aux représentants du personnel de la Région Pays de la Loire en vue de faire connaitre sa vision des relations sociales et de l’organisation de l’administration régionale.

A défaut de rassurer les agents, il confirme vouloir « rationnaliser le fonctionnement de la collectivité et moderniser les outils de travail pour gagner en efficacité et en sérénité ». La chasse au mammouth reste ouverte !

Il ne démine en rien sa déclaration publique dans « Le Point » du 19 octobre 2015 : «Dégraisser le mammouth régional pour muscler l’action économique». « Dégager 40 à 45 millions d’EUR d’économies de fonctionnement les deux premières années du mandat ».

La violence des propos n’a d’égal que la stratégie qui consiste, une nouvelle fois, à opposer les fonctionnaires au développement économique et à l’emploi… en supprimant des emplois territoriaux ! Cherchez l’erreur …

Décidément, rien ne change à droite. Ce sont toujours les mêmes attaques contre le service public et ses agents qu’il faudrait réduire, voire supprimer. Nous serons, nous, toujours du côté de celles et ceux qui œuvrent à l’intérêt général, avec disponibilité et dévouement. Elles et ils peuvent compter sur la liste « l’Humain d’Abord » pour répondre à l’enjeu d’un grand service public en Région rendu possible par la protection du statut des agents et de l’emploi public.

Face aux terribles évènements qui ont frappé le pays, Services de Police, Pompiers, Secouristes, Agents des Hôpitaux ont fait preuve d’un professionnalisme et d’un courage à toute épreuve. Dans un contexte hors normes, elles et ils ont fait la plus belle démonstration de ce qu’est le Service Public Français.

Angers, le 26-11-2015

Alain Pagano

Tête de liste L’Humain d’abord

commentaires

Haut de page