Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première analyse du résultat des élections européennes

par Alain Pagano 25 Mai 2014, 19:48

L’abstention reste à un niveau préoccupant. Est-ce étonnant quand la commission européenne se préoccupe plus de la finance que des citoyens, ne respecte pas leur vote (par exemple, le non français au référendum de 2005) et que les medias ont plus insisté sur le risque d’abstention et de progression du FN que promu des débats sur les enjeux programmatiques de l’élection ?

Les résultats confirment une démobilisation du peuple de gauche qui ne se retrouve pas dans l’austérité mise en œuvre par un gouvernement dit de gauche et les résultats qu’elle provoque en termes de chômage et de pauvreté. Cela amène désarroi et démobilisation qui ont fait le jeu de la droite (UMP + UDI-Modem) et du FN, ce dernier à un niveau inquiétant. Il n’y a pourtant rien de bon à attendre des solutions proposées par le FN.

A gauche, le Front de Gauche est la seule formation politique majeure à progresser un peu sur le dernier scrutin européen. Cette progression est bien trop modeste à notre gout, mais s’ajoute aux autres pays européens ou la gauche anti-austérité gagne des eurodéputés et est en passe de devenir le 3° groupe au Parlement européen avec de fortes progressions en Grèce, Irlande, Espagne …

Cela ouvre l’espoir d’une autre politique possible à gauche dans certains pays européens. En France, le PCF y travaillera dans les mois à venir car c’est d’une autre politique dont notre peuple a besoin, une autre répartition des richesses, une politique sociale. Les français peuvent compter sur nous pour continuer à être force de proposition dans ce sens.

commentaires

Haut de page